ByUs Media

L'invisible rendu visible

Yuri Kochiyama, militante japonaise membre des Black Panthers

Yuri Kochiyama, militante japonaise membre des Black Panthers

Yuri Kochiyama est née le 19 mai 1921 en Californie. Fille d’immigrants japonais, elle a grandi dans un petit quartier de la classe ouvrière à San Pedro.

Alors que Yuri n’est encore qu’une enfant, cette dernière fait les frais du racisme anti-japonais après que le Pearl Harbor ait été bombardé. C’est après ce bombardement que le président Franklin Roosevelt a signé l’ordre exécutif ordonnant le retrait des personnes d’ascendance japonaise de secteurs dits stratégiques. Yuri Kochiyama et sa famille ont donc immédiatement été envoyés dans un camp d’internement dans l’Arkansas (Etat du sud des Etats-Unis).

yuri kochiyamaProfondément choquée par ce racisme assumé, Yuri investira sa vie entière à la lutte contre le racisme sous toutes ses formes. Après la Seconde Guerre mondiale, Yuri se met à soutenir le Black Panthers Party, rejoint la Republic of New Africa aux cotés de Malcolm X, ainsi que les Yound Lords (organisation nationaliste portoricaine).

Yuri était présente lorsque Malcolm X a été abattu, elle a été parmi les premiers à tenter de lui porter secours.

Elle s’est également battue pour obtenir la liberté de Mumia Abu Jamal, Leonard Peltier, et bien d’autres.

Yuri a travaillé plus de 40 ans sans relâche dans la lutte pour la justice raciale et le respect des droits des Hommes aux Etats-Unis. Peu de temps avant son décès (1er juin 2014), nous pouvions encore la voir  prendre la parole en public, invitant les afro-américains, les américains-japonais, les arabes-américains à s’opposer au gouvernement des Etats-Unis afin de stopper le racisme visant leurs communautés.

#ByUs

A propos de l'auteur

Enaiiro

Enaiiro