ByUs Media

L'invisible rendu visible

YASUKE, premier Samouraï africain du XVIème siècle

YASUKE, premier Samouraï africain du XVIème siècle

Un proverbe japonais dit : « Pour qu’un Samouraï soit brave il faut qu’il ait un peu de sang noir. »

Ci-dessous est illustré YASUKE, premier Samouraï africain du XVIème siècle, appartenant à l’ethnie Makua du Mozambique. YASUKE, de son vrai nom, était esclave et avait environ 26 ans quand il fût offert par son maître jésuite italien Alessandro Valignano au conquérant japonais de l’époque, Oda Nobunaga (1534-1582). Ce dernier fût impressionné par sa couleur de peau, sa taille (près de 1m90) et du fait qu’il ait des notions de japonais. La légende dit qu’il ordonna qu’on lui fasse prendre un bain pour s’assurer qu’il s’agissait de sa vraie couleur de peau… YASUKE devint par la suite son garde du corps, il épousa une de ses filles adoptives et fût nommé conseiller à la cour !

Malheureusement, nous n’avons pas d’informations concernant sa disparition. En revanche, son existence a marqué l’histoire du Japon et est un modèle d’ascension socio-culturelle à suivre.

#ByUs

A propos de l'auteur

Enaiiro

Enaiiro