ByUs Media

L'invisible rendu visible

Qui est Sibeth Ndiaye, la femme qui murmurait à l’oreille d’Emmanuel Macron ?

Qui est Sibeth Ndiaye, la femme qui murmurait à l’oreille d’Emmanuel Macron ?

D’origine sénégalaise et âgée de 37 ans, Sibeth Ndiaye est en charge des relations du candidat “En Marche” avec la presse. Nous l’avons découverte dans le documentaire “Emmanuel Macron, les coulisses d’une victoire” diffusé lundi dernier sur TF1. Une émission de 90 minutes tournée durant 200 jours et dans laquelle on suit en « immersion », Emmanuel Macron entourée de son équipe (de choc) rapprochée, celle qu’il appelle affectueusement “les enfants”.

 

Sibeth Ndiaye, l’une de ses conseillères et conseillers mis en lumière, est la révélation de ce documentaire, volant quasiment  la vedette au nouveau président ! Née à Dakar, au Sénégal, et naturalisée française depuis juin 2016 après avoir longtemps hésité, la trentenaire, qui a adhéré au PS en 2002 en tant que militante, alertée par l’arrivée de Jean-Marie Le Pen au second tour de la présidentielle, semble tenir un rôle prépondérant auprès d’E. Macron, aussi indispensable qu’un couteau suisse.

 

 

Sibeth, dont le prénom signifie “qui a gagné beaucoup de combats” en diola (ou joola), langue parlée au Sénégal, Gambie et Guinée-Bassau, vient d’une famille où l’on s’engage puisque son père a participé à la création du Parti africain de l’indépendance avant de rejoindre le Parti démocratique sénégalais, tandis que sa mère a eu à présider le Conseil constitutionnel.

Selon Jeune Afrique, c’est à l’époque où elle travaille pour Arnaud Montebourg, que la jeune femme croise Emmanuel Macron alors secrétaire général adjoint à l’Élysée. Leur collaboration prend effet en août 2014 après la nomination de dernier à Bercy. La responsable communication et presse au professionnalisme impeccable explique avoir été séduite par la démarche du candidat Macron en raison de sa détermination à vouloir « transcender les clivages partisans existants ». Ayant rejoint son cercle de collaborateurs, celle-ci participe alors aux réunions préparatoires ultra secrètes, dans l’appartement privé de Bercy avant le lancement du nouveau mouvement politique, le 6 avril 2016.

 

 

Sibeth Ndiaye ne tarit pas d’éloges au sujet de E. Macron, indiquant partager avec lui « l’amour de la langue française et en particulier de la poésie » :

« Je me rappelle toujours avec émotion qu’au décès de ma mère, il avait eu la délicatesse de m’offrir un livre de Roland Barthes, ‘Journal de Deuil’. Il m’a servi de livre de chevet pendant de longs mois. »

Bien qu’aucune indication n’ait été donnée quant à un éventuel poste que Sibeth Ndiaye pourrait avoir dans le futur gouvernement, la conseillère et attachée de presse de l’ancien ministre de l’économie semble avoir conquis le cœur des téléspectateurs prompts à tweeter le soir même de la diffusion du documentaire, toute leur admiration pour le personnage pourtant inconnu jusque là…

 

A propos de l'auteur

Syonou NatesS'Able

Syonou NatesS'Able