ByUs Media

L'invisible rendu visible

Saviez-vous pourquoi durant les années 1800, en Louisiane, les femmes noires avaient reçu l’ordre de couvrir leurs cheveux en public ?

Saviez-vous pourquoi durant les années 1800, en Louisiane, les femmes noires avaient reçu l’ordre de couvrir leurs cheveux en public ?

Saviez-vous qu’il existait, à l’époque, une loi qui exigeait que les femmes noires couvrent leurs cheveux avec un départ d’étoffe ? En effet, cette action faisait partie du dispositif nommé « Buen Gobierno » (Bon Gouvernement).

Quelle en était « l’utilité »?

L’objectif de cette loi était d’essayer de réduire l’influence de la croissante population noire libre, et ainsi de garder l’ordre social de l’époque. L’édit comprenait des sections spécifiques sur le changement de certains comportements «inacceptables» des femmes noires libres, dans le but de mettre fin à ce que nombreux croyaient être les coiffures trop ostentatoires, qui attiraient constamment l’attention des hommes blancs, et, qui attisaient la jalousie des femmes blanches. Ces règles étaient appelées les « lois de Tignon » (un Tignon est une coiffe).

Avant la mise en place de ces lois, les femmes noires coiffaient leurs cheveux d’une extrême beauté en ajoutant bijoux et plumes à leurs coiffures hautes. Elles se promenaient avec une telle classe que les autres femmes n’avaient qu’un seul souhait: obscurcir leur charme et préserver leurs conjoints.

woman-of-color-tignon-2

Après le passage de ces lois, les femmes noires se sont résignées mais ont adopté le Tignon avec beaucoup d’ingéniosité, notamment grâce à la sélection de beaux tissus et accessoires pour le rendre plus attrayant.

En fin de compte, ce qui était censé réduire leur beauté, a eu un effet tout aussi contraire…

#ByUs

A propos de l'auteur

Enaiiro

Enaiiro