ByUs Media

L'invisible rendu visible

Raphaël Elizé, premier antillais maire d’une commune en France métropolitaine (1929)

Raphaël Elizé, premier antillais maire d’une commune en France métropolitaine (1929)

Raphaël Elizé est né le 4 février 1891 dans la commune du Lamentin en Martinique. Né esclave, il est affranchi avec sa mère à l’âge de 9 ans.

Raphaël arrive en France métropolitaine à l’âge de 11 ans après l’éruption de la montagne Pelée.

Il entre en politique en 1924 en adhérant à la section locale SFIO (section française de l’international ouvrière) de Sablé-sur-Sarthe. Sa liste est malheureusement battue aux élections municipales de 1925 mais il intègre néanmoins le conseil municipal.

Ainsi, Raphaël Élizé devient le premier maire antillais d’une commune métropolitaine grâce à sa victoire aux élections municipales de 1929.

Son élection est moquée avec un article portant comme titre « le roi-nègre » dans le quotidien satirique d’extrême-droite « Le Charivari ».

Dans sa ville, Raphaël Elizé a assuré la mise en place d’un cours préparatoire et d’un service de pédiatrie, une maternité, une maison du peuple pour les syndicats, une cantine communale, un terrain de football et la première piscine homologuée de l’ouest de la France.

#ByUs

A propos de l'auteur

Enaiiro

Enaiiro