ByUs Media

L'invisible rendu visible

Nous ne sommes pas vos Totems d’immunité | La plume de… Chris LeFranc

Nous ne sommes pas vos Totems d’immunité | La plume de… Chris LeFranc

Nous ne sommes pas vos Totems d’immunité…

 

Lorsque l’on explique que la question du racisme systémique (structurel/ historique/ culturel) est centrale (et non pas celle du rapport individuel et moral), beaucoup de nos ami(e)s non racisé(e)s s’effraient et nous rétorquent qu’elles/eux ne voient pas les couleurs.
Insistez un peu et certain(e)s ne comprenant pas (ne voulant pas écouter) votre démonstration et se sentant agressé(e)s (ce qui n’est pas le cas) vont alors sortir leur Totem d’immunité :

  • J’ai un(e) ami(e) Black [bon on ne va pas refaire un débat sur ce terme.. 😉 ]
  • J’ai une grand-mère Colombienne, Chilienne, Italienne, Polonaise (liste non exhaustive)
  • J’ai une cousine métisse
  • Mes enfants sont métis 
  • Toute autre insanité du genre.

Alors juste il va falloir arrêter avec ces faux alibis qui sont le comble de l’indécence…


Non le fait de connaître, coucher avec, avoir des liens familiaux plus ou moins proches avec une personne racisée ne vous immunise pas contre les effets du racisme systémique (color blindness, non conscience de ses privilèges, non prise en compte du vécu de l’autre, des discriminations systémiques subies, incapacité à voir/ entendre au-delà du paradigme, etc).

 

Au même titre que le fait d’être marié à une femme, voire même d’être le père de filles n’immunise pas contre le sexisme, les racisé(e)s ne sont pas vos totems d’immunité.
Bref, les racisé(e)s ne sont pas dans Koh-Lanta mais dans la vraie vie où ils-elles doivent composer quotidiennement avec la violence du racisme systémique (d’ailleurs également alimentée par le fait de les utiliser comme alibis) que vous soyez prêt(e)s à en avoir conscience ou non..


#EducateDontConstipate
 

A propos de l'auteur

byus