ByUs Media

L'invisible rendu visible

Marathon international de Zheng-Kai 2010 : la kényane Jacqueline Kiplimo vient en aide à un athlète chinois

Marathon international de Zheng-Kai 2010 : la kényane Jacqueline Kiplimo vient en aide à un athlète chinois

Née en 1984, Jacqueline Nyetipei Kiplimo est une athlète de marathon d’origine kényane. En mars 2010, la jeune femme participe au marathon international de 42,5 km se déroulant à Zheng Khai en Chine, une compétition qui rassemble plus de 1500 participants dont 200 étrangers en provenance de 26 pays.

Lors de ce marathon qui a lieu sous des températures à la fois élevées et humides, les athlètes déshydratés se ravitaillent en eau tous les 5 kilomètres, dans les 8 stations d’eau installées alentour. Durant le parcours, Jacqueline aperçoit un athlète chinois qui se trouve dans l’incapacité d’ouvrir lui-même une bouteille d’eau en raison de son handicap. En effet, celui-ci a les deux avant-bras amputés et, bien qu’il demande de l’aide autour de lui, personne ne réagit.

Ce que nous ignorions à l’époque, c’est qu’en venant en aide à cet athlète chinois, Jacqueline Kiplimo venait en fait de sacrifier une victoire qui aurait dû lui rapporter 10 000 dollars.

 

L’esprit marathonien…

Jacqueline Kiplimo qui a remarqué l’athlète en difficulté, décide de lui venir en aide en lui donnant à boire tout en ayant conscience qu’à ce moment-là, elle est en train de saboter sa propre course. En effet, pour se faire, la marathonienne est obligée de ralentir la cadence. Elle aidera ainsi l’athlète chinois sur près de 30 kilomètres, soit à partir du 10ème kilomètre jusqu’au 38ème kilomètre.

C’est alors qu’une autre athlète kényane du nom d’Emily Samoei, estimant la situation à son avantage, en profitera pour doubler et dépasser Jacqueline Kiplimo.

C’est à 4 kilomètres de l’arrivée et une fois l’athlète chinois hors de danger, que Jacqueline Kiplimo accélérera. Malheureusement pour Jacqueline, c’est Emily Samoei qui remportera la course et empochera la somme de 10 000$. Jacqueline Kiplimo, elle, obtiendra la deuxième place ainsi que 6 000$.

L’athlète chinois, dont les bras ont été amputés suite à un accident de voiture alors qu’il avait à peine 8 ans, viendra remercier Jacqueline Kiplimo pour son geste fraternel et honorable…

 

A propos de l'auteur

Syonou NatesS'Able

Syonou NatesS'Able