ByUs Media

L'invisible rendu visible

Mahershala Ali : « La discrimination n’est pas quelque chose de nouveau pour les noirs de confession musulmane aux États-Unis »

Mahershala Ali : « La discrimination n’est pas quelque chose de nouveau pour les noirs de confession musulmane aux États-Unis »

Dans une interview accordée à la chaîne de télévision anglaise Radio Times, l’acteur de Moonlight, Mahershala Ali a évoqué les difficultés que peuvent rencontrer les noirs de confession musulmane aux États-Unis. L’intersectionnalité de la race et l’appartenance religieuse est souvent mal appréhendée, voir totalement niée.

 


L’acteur, récemment nommé aux oscars dans la catégorie « meilleur acteur dans un second rôle masculin » pour le film Moonlight, s’est converti à l’islam à l’âge de 25 ans. Il a expliqué ne pas être surpris par l’islamophobie grimpante aux États-Unis, car en tant qu’homme noir, né et vivant sur le sol américain, la discrimination et le racisme ne lui sont pas étrangers.

« Si vous vous convertissez à l’islam après avoir passé quelques décennies à être perçu comme un homme noir aux États-Unis, la discrimination que vous recevez en tant que musulman n’est pas un véritable choc. On m’a déjà agrippé en me demandant où était mon flingue, demandé si j’étais un proxénète, ou même confisqué ma voiture (…) [Certains] musulmans pourraient sentir qu’il y a effectivement une nouvelle forme de discrimination à leur égard – une discrimination qu’il n’avaient jamais reçue auparavant – mais ce n’est pas nouveau pour nous [les noirs de confession musulmane]. »

L’acteur américain a également confié que sa femme, Amatus Sami-Karim, fille d’imam, a décidé de ne plus porter le voile, car « elle ne se sentait plus en sécurité », après de multiples mauvaises expériences.

 

Être noir et musulman aux États-Unis

D’après une étude de 2011 de la Pew Research Center, les musulmans noirs aux États-Unis représentent 40 % des « Américains musulmans » nés dans le pays. Ils représentent également 41% des « musulmans étrangers » selon la même étude. À noter que les 59% d’étrangers musulmans restants proviennent majoritairement des pays arabes et d’Asie. Nombreux musulmans noirs affirment que le stéréotype dominant du musulman forcément arabe laisse peu de place à d’autres éventualités dans les esprits. D’autres dénoncent également des faits de racisme au sein de la communauté musulmane.

C’est ce qu’explique, Ikhlas Saleem, un contributeur de site d’information Buzzfeed :

« Je suis le fruit d’un héritage et d’une communauté où en théorie, je pourrais intégrer de nombreux groupes – noirs, musulmans, noir et musulmans. Mais en pratique, je ne suis pas toujours bien accueilli chez ceux-ci, et dans les cas où je le suis, les gens ne sont pas toujours certains de mon « intégrité ». Il fut un temps où être musulman en Amérique signifiait être noir, mais en 2016, je suis l’anomalie. Je navigue dans un paysage où je dois rappeler aux blancs que la vie des noirs compte, mais je dois également l’expliquer aux musulmans asiatiques et arabes … »

 

L’acceptation au sein des différentes communautés

 

Mahershala Ali dans le role de « Juan » et le jeune acteur Alex R. Hibbert dans le rôle de « Little » sur le tournage de Moonlight.

Lors de la remise de son prix pour le « meilleur acteur dans un second rôle » à la prestigieuse Screen Actors Guild Award cette année, Mahershala Ali a indiqué qu’il était important de comprendre, d’accepter et de célébrer toutes les choses qui font des gens, des personnes uniques.

« (…) dans Moonlight, nous sommes témoins de ce qu’il peut advenir des personnes quand elles ont été persécutées. Elles se renferment. Et ce qu’il m’a plu dans le fait d’interpréter le personnage de Juan, c’était le fait de jouer le rôle d’un homme droit qui a rencontré par hasard un jeune garçon persécuté par sa propre communauté. Il l’a pris sous son aile, lui a fait sentir qu’il était important, qu’il était quelqu’un de bien et l’a accepté tel qu’il était. J’espère que nous prendrons exemple sur cela. »

Source : Radio Times, Huffington Post Us

A propos de l'auteur

Rukiawd