ByUs Media

L'invisible rendu visible

Photo Jeux Olympiques 1968 : le troisième homme aussi a marqué l’histoire

Photo Jeux Olympiques 1968 : le troisième homme aussi a marqué l’histoire

Tommy Smith et John Carlos sont les deux athlètes afro-américains médaillés de l’épreuve du 200m le 16 octobre 1968. L’histoire ne les retient pas uniquement pour leur performance, mais également pour le geste en hommage aux Black Panthers effectué juste après la remise des médailles: le poing ganté levé, la tête baissée, détournant le drapeau américain.

Malheureusement, on oublie (ou ignore) généralement l’action du 3ème athlète sur le podium : Peter Norman. En effet, Tommie Smith et John Carlos avaient décidé depuis quelques temps de porter une paire de gants noirs, symbole des Black Panthers, pour marquer les esprits pendant que résonnait le Star Spangled Banner dans le stade de Mexico. Mais ce jour-là John Carlos avait oublié les siens à l’hôtel olympique… C’est Peter Norman qui leur a conseillé de partager leur unique paire. 

jeux olympiques

Ce dernier n’a pas seulement contribué à forger cette image historique, il y a également apporté son soutien grâce au port d’un badge du Projet Olympique pour les Droits de l’Homme, une organisation qui luttait contre le racisme dans le milieu sportif, créé un an plus tôt.

Cet acte lui vaudra une interdiction de concourir à plusieurs hautes compétitions dont les Jeux de 1972. Il décidera alors de mettre fin à sa carrière internationale.

A sa mort en 2006, Smith et Carlos se sont rendus en Australie pour porter le cercueil du « seul sportif blanc qui eut assez de cran à l’époque« .

‪#‎ByUs‬

A propos de l'auteur

Enaiiro

Enaiiro