ByUs Media

L'invisible rendu visible

Le défi du Togo:”Courir et sauver la planète avec l’EcoJogging“

Le défi du Togo:”Courir et sauver la planète avec l’EcoJogging“

EcoJogging est une initiative pensée et mise en œuvre par de jeunes Togolais. Courir pour sauver la Planète, mais comment ?

Mauvaise gestion des déchets par la municipalité, absence de normes environnementales, pas de réflexe écologique de la part des citoyens : les rues de Lomé sont jonchées de détritus en tout genre.

L’initiative EcoJogging a trouvé son chemin

L’idée est née le 02 janvier 2017 où dix personnes ont décidé de courir dans les rues de la capitale pendant 45 minutes. Sacs de papier à la main, les participants ont eu pour mission de se baisser régulièrement pendant leur course pour ramasser des déchets. Pour la première, 10 kilos d’ordures ont été collectés. Les EcoJoggers les ont ensuite remis aux détenus de la prison civile de Lomé. En effet, c’est dans ce lieu peu attendu que les sachets ont une seconde vie, recyclés notamment en sacs et pleins d’autres objets utiles pour la population. Un des participant explique qu’ils donnent gratuitement les déchets ramassés à l’association Zam-ké (« Réutilise-moi » en éwé, une des langues nationales du Togo) qui travaille avec des prisonniers. Ils s’en servent pour fabriquer, entre autres, des sacs et des parapluies.

Le mouvement s’internationalise


À peine lancé, le concept suscite des émules et s’adapte un peu partout dans le monde. Depuis, l’ EcoJogging est officiellement actif dans des grandes villes comme à Accra au Ghana. D’autres volontaires représentent ce mouvement écologiste en Haïti et même en France. À l’origine de ce projet : Felix Tagba, journaliste de formation et actuellement volontaire en communication et relations publiques pour l’Agence nationale du volontariat au Togo, organisme dépendant du Ministère du Développement du Togo. Son projet est cependant totalement personnel.


“Je cours régulièrement, et je cherchais un moyen d’associer ce plaisir à quelque chose d’utile. J’ai fait un Facebook Live début janvier pour demander leur avis aux internautes, et certains ont suggéré que nous courrions à plusieurs pour ramasser des déchets. Trois semaines plus tard, le premier EcoJogging était né. On va en organiser une fois par mois dans un premier temps.”

 

EcoJoggingMDF

#EcoJoggingMDF avec ibis Lome Centre 228CivicLab Mizamike SCOPE #EcoJogging #EcojoggingChallenge #ManequinChallenge

Publié par EcoJogging sur samedi 15 avril 2017

Dans ces joggings, chacun peut partager ses connaissances. Au-delà de la collecte des déchets, c’est aussi l’occasion de découvrir des endroits méconnus de la capitale, des monuments, des lieux, c’est comme une visite touristique. On retransmet également en direct les footings, et chaque participant est invité à partager sa course sur Twitter, Facebook ou Instagram avec le hashtag #EcoJogging.

Suivez et participez aux EcoJogging à Paris, Acras, Lomé, Port-aux-Princes, New-York: c’est ici 

A propos de l'auteur

Lina