ByUs Media

L'invisible rendu visible

Cuba : un concours spécial « cheveux naturels » pour promouvoir la fierté noire

Cuba : un concours spécial « cheveux naturels » pour promouvoir la fierté noire

C’est en 2015 que l’artiste Susana Delahante originaire de la Havane (Cuba), décide de créer et organiser un concours de cheveux naturels afros. Pour se faire, des femmes noires et métisses ont été invitées à concourir dans trois catégories : naturelle (afro/afro puff), tressée, dreadlocksée.

 

La compétition a eu lieu le 13 juin 2015 et a accueilli plus de 70 participants. Son but ? Renforcer la fierté au sein de la communauté afro-cubaine.

« Je voulais faire quelque chose qui légitimait mes cheveux, ce type de cheveux tellement dévalorisé ! » explique Susana Delahante.

Selon une étude datant de 2012 et parue dans The Wall Street Journal, 64% des Cubains s’identifient en tant que blancs, 23% en tant que biraciaux et seulement 9,3% en tant que noirs. Les sociologues ont indiqué que la raison pour laquelle, seule une petite quantité de la population cubaine s’identifiait volontiers en tant que noire, était que cela était souvent préjudiciable.

Pourtant, en 2009, la population noire ou métissée représentait dans les faits, entre 60% et 70% des citoyens cubains. Néanmoins, aucun chiffre officiel n’a été communiqué concernant les postes à hautes responsabilités occupés par cette catégorie là. La réalité est, qu’à Cuba, les personnes de couleur doivent faire face à un plafond de verre lorsqu’il s’agit de gravir les marches de l’échelle sociale.

En outre, les actes de torture et les humiliations auxquels sont confrontés les dissidents afro-cubains après avoir été arrêtés, sont souvent exacerbés en raison de la couleur de leur peau…

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

 

A propos de l'auteur

Syonou NatesS'Able

Syonou NatesS'Able