ByUs Media

L'invisible rendu visible

Audrey Pulvar suspendue de C-News après avoir signé une pétition anti-FN

Audrey Pulvar suspendue de C-News après avoir signé une pétition anti-FN

Coup dur pour Audrey Pulvar. La journaliste a été suspendue de la chaîne C-News (anciennement I-TÉLÉ) jusqu’au 8 mai prochain pour avoir signé une pétition contre l’élection de Marine Le Pen.

Audrey Pulvar, une des journalistes phares de la chaine C-News vient d’être suspendue de son poste jusqu’à la fin des élections présidentielles. La raison ? La direction reproche à cette dernière de ne pas avoir respecté son devoir de neutralité et de réserve de journaliste en signant une pétition contre Marine Le Pen, candidate FN élue au second tour des présidentielles de 2017.

Cette signature n’a pas laissé insensible Florian Philippot, vice-président du Front National, qui a twitté: « Une pétition contre MLP signée par Audrey Pulvar, qui anime des émissions politiques sur CNews. Ça pose un vrai problème d’impartialité » . Audrey Pulvar présente et anime «Le grand journal de la présidentielle» et «Le Grand Rendez-vous» sur la chaîne du groupe Canal.

Après l’annonce de sa suspension, la journaliste s’est empressée à son tour de twitter: « Tous les jours des journalistes-éditorialistes d’extrême-droite déroulent le programme du FN dans des médias généralistes. Ça ne gène personne ». Une question se pose alors, cette suspension est-elle justifiée ?

Audrey Pulvar soutenue par SOS Racisme

En effet, c’est dans un communiqué de presse que SOS Racisme a fait part de son indignation au sujet de la suspension de la célèbre journaliste martiniquaise. L’association y remet en question l’exigence de neutralité de la chaîne: « La décision de la direction de CNews sonnerait-elle comme l’indice d’une complaisance crasse à l’endroit du Front national ? La prétendue « neutralité » avancée par la chaîne ne fait en effet que maigre illusion » avant de poursuivre « Audrey Pulvar, journaliste au professionnalisme reconnu et aux engagements féministes et antiracistes, fait honneur à sa profession. La direction de CNews tiendrait-elle ces vertus-là pour suspectes ? La direction de CNews trouve-t-elle suspect qu’une journaliste antillaise puisse s’indigner d’un parti au sein duquel maints la méprisent en raison de sa couleur de peau ?« .

Plusieurs personnalités connues ou inconnues montrent leur soutien à Audrey Pulvar sur les réseaux sociaux:

https://twitter.com/Neacko83/status/857342484866899968

https://twitter.com/philippe_barthe/status/857480429301108737

A propos de l'auteur

Enaiiro

Enaiiro