ByUs Media

L'invisible rendu visible

Akon inaugure une usine de lampadaires solaires à Bamako

Akon inaugure une usine de lampadaires solaires à Bamako

Toujours dans l’objectif d’électrifier l’Afrique, Akon s’est rendu récemment à Bamako (Mali) accompagné de son associé Samba Bathily et du personnel de la start-up française d’éclairage public solaire « Sunna design », pour lancer une usine de lampadaire solaires.

« Je n’ai pas vu un seul autre secteur qui puisse créer autant d’emplois en Afrique que les énergies renouvelables ». déclare Akon.

C’est dans cette même ville que le 13 janvier dernier l’artiste a inauguré Solektra, sa ligne d’assemblage de lampadaire solaire lancée avec Thione Niang et Samba Bathily.

Pourquoi ce projet ?

Mise en place avec l’entreprise bordelaise Sunna Design, Solektra sera en mesure de produire 30 000 lampadaires solaires. L’investissement total de se projet s’élève à deux millions d’euros et permettrait à près de 30 personnes de pouvoir travailler.

« Les lampadaires que nous avons développés peuvent fonctionner dans des environnements difficiles, avec du sable, des pluies, pendant dix ans (…) 10 millions d’euros avaient été investis dans la recherche pour développer ce produit », a expliqué Thomas Samuel, fondateur et dirigeant de Sunna Design.

Les lampadaires seront par la suite livrés dans différents coins de l’Afrique, notamment à Mopti et Ségou (Mali) où Solektra a pour ambition d’envoyer 1 500 lampadaires. Ce projet viendra à s’étendre dans une majorité des pays d’Afrique dans le besoin.

 

A propos de l'auteur

Enaiiro

Enaiiro