ByUs Media

L'invisible rendu visible

Quand Lupita Nyong’o fait taire Vogue

Quand Lupita Nyong’o fait taire Vogue

Lupita Nyong’o tient à ce que le magazine Vogue sache que la coiffure qu’elle portait au Met Gala, n’a absolument rien à voir avec Audrey Hepburn !

Lors du Met Gala qui s’est déroulé lundi, Lupita Nyong’o a littéralement hypnotisé la foule avec sa robe verte moulante et ses cheveux parfaitement sculptés.

Au cours d’une interview sur le tapis rouge, accordée à Andre Talley du magazine Vogue, Lupita Nyong’o a expliqué que sa coiffure avait été inspirée par « les diverses coiffures sculpturales du continent africain.” Le journaliste avait d’ailleurs souligné que cette coiffure rappelait également celle de Nina Simone.

Mais manifestement, cela n’a guère suffi ! Bien que l’actrice d’origine kenyane ait clairement spécifié d’où était inspirée sa coiffure, l’un des journalistes de Vogue, a préféré faire fi de la vidéo pourtant tournée par son équipe, pour affirmer que la coiffure avait été inspirée par Audrey Hepburn.

Lupita Nyong’o n’a, bien entendu, pas laisser passer cette escroquerie, et a répondu à l’article de Vogue via Instagram. L’actrice a ainsi posté une courte vidéo avec les photos des personnes qui ont réellement inspiré cette coiffure et, aucune photo d’Audrey Hepburn n’y figurait.

Pas de quoi fouetter un chat, direz-vous ?!

Certes ! Mais à l’heure où il se trouve une certaine Kim Kardashian pour déposer un brevet sur les célèbres tresses africaines après se les être appropriées, encensée et validée par ce type de magazine, l’article de Vogue est celui de trop, fatalement perçue comme une pique lancée non seulement à Lupita Nyong’o, mais également à l’ensemble de la culture africaine à laquelle l’actrice a toujours rendu hommage…

#ByUs

 

A propos de l'auteur

Syonou NatesS'Able

Syonou NatesS'Able